[Attention : Site en travaux - Informations non contractuelles]

Présentation générale

Le département de Mécanique propose des formations professionnalisantes et généralistes préparant aux métiers de l'ingénieur et de la recherche. Ces formations ouvrent sur un spectre large d'applications relevant des sciences fondamentales et appliquées dans les domaines de l'aéronautique, de l'espace, des transports et de la propulsion, de l'énergétique et de l'environnement et de la santé.

Contexte

image La mécanique et l’énergétique bénéficient, dans la région Midi-Pyrénées, d'un contexte régional industriel et de recherche très favorable. En effet, l'industrie aéronautique représente une vingtaine de constructeurs et d’équipementiers (EADS, ATER, Latécoère,… ; 20 000 salariés directs) et près de 550 établissements régionaux (sous-traitants, organismes de certification, ...). L'industrie spatiale, quant à elle, représente deux concepteurs de satellites (Alcatel et Astrium) et près de 200 sociétés sous-traitantes. De plus, la région Midi-Pyrénées possède une vingtaine de laboratoires de recherche (dont certains de renommés internationales) dont les thématiques sont liées à l’aéronautique, au spatial, elle est aussi le premier pôle national d'enseignement supérieur, avec près d'un tiers des étudiants du secteur aéronautique et spatial.

image Ces deux atouts expliquent pourquoi la région toulousaine a été choisie comme pôle de compétitivité «Aéronautique, Espace et Systèmes Embarqués». De par la forte présence du milieu universitaire médicale et santé, d’industrie pharmaceutique (Fabre, Sanofi), la région toulousaine abrite le pôle de compétitivité «Cancer Bio-Santé» qui regroupent, en plus des industriels près cités, plusieurs dizaines de laboratoires de recherche et plusieurs industriels. Les secteurs d'activité et les métiers visés par le master mentions Mécanique et Energétique Thermique sont ceux de l'ingénieur et de la recherche visant l’innovation scientifique et technologique. La formation de diplômés de haut niveau de compétences scientifiques et techniques dans ces domaines constitue ainsi un appui essentiel aux industries spécialisées dans l’aéronautique, l’espace et les transports - constructeurs, équipementiers et motoristes - dans le génie des procédés ou pétrolier, l’environnement, la santé ou encore dans les différentes activités liées à la défense.

Cette formation est historiquement adossée à un fort potentiel de recherche bien implanté sur le site toulousain avec, en premier lieu, l'Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse (UMR 5502 CNRS/INP/UPS, classé A+) duquel sont membres la plupart des enseignants du département de mécanique portant la présente mention et l’Institut de Mathématiques de Toulouse (UMR 5219, CNRS/INSA/UT1/UT2/UPS, classé A+). En second lieu, la qualité des interactions avec d’autres disciplines est garantie par les liens d’enseignement (ISAE, INPT, ENAC, Ecole Nationale de la Météorologie, STAPS), par des liens de recherche fondamentales ou appliquées à travers les laboratoires de recherche mixte (UMR), l'ONERA ou encore le CERFACS (centre d'études et de recherche européen). .

Licence mention Mécanique, parcours Mécanique Energétique

image

La Licence de Mécanique et plus particulièrement le parcours Mécanique-Energétique s’adresse à des étudiants attirés par les sciences mises en jeu dans les métiers de la recherche et de l’ingénierie dans le domaine de la mécanique et de l'énergétique. Les champs d’applications touchent à la fois l’aéronautique, l’espace, l’énergie, l’environnement, le vivant ou les transports. La Licence de Mécanique permet aux étudiants d’acquérir progressivement un ensemble de connaissances dans les domaines de la mécanique des fluides, de la mécanique des structures et de l’énergétique, complété par une formation de mathématiques appliquées, de physique, d’informatique et de calcul scientifique. Elle offre une formation couvrant les aspects à la fois théoriques et appliqués de la mécanique avec une place importante donnée à la simulation numérique et à la démarche expérimentale. Elle ouvre les portes de nombreux master dont le master Mécanique et Energétique ainsi que l'admission sur dossier dans de nombreuses écoles d'ingénieur. .

Master mentions Mécanique & Energétique, Thermique

image

Le master mention Mécanique et mention Energétique Thermique (master à double mention) est une formation professionnalisante et généraliste préparant aux métiers de l'ingénieur et de la recherche axés sur la mécanique des fluides et des structures, la thermique et l’énergétique. Le but est d’acquérir des compétences transversales, opérationnelles, scientifiques et techniques, en modélisation, en simulation numérique et en technique expérimentale de problématiques issues des applications industrielles, environnementales ou géophysiques ou relevant du vivant (santé, systèmes biologiques). Cette formation ouvre sur un spectre très large d'applications relevant des sciences fondamentales et appliquées dans les domaines de l'aéronautique, de l'espace, des transports, de la propulsion, de l'énergétique, de la santé et de l’environnement. Cette formation est pilotée par le département de Mécanique de l’Université Paul Sabatier, est co-accréditée avec les écoles d'ingénieurs du site toulousain (INPT, ISAE, INSA et Mines d'Allbi) et a reçu de la part de l'AERES de très bonnes évaluations .

.

Contacts

image
P. Brancher

Ex-directeur du Département de Mécanique
Tél. 05 61 55 88 82
Email: brancher at imft.fr

Des laboratoires de recherche à la pointe

IMFT
IMFT
Ce laboratoire représente l'un des plus forts potentiels de recherche et de formation avancée français, voire européen, dans le domaine de la mécanique des fluides, tant par sa taille, par les collaborations qu'il entretient, que par le spectre des thématiques de recherche qui y sont abordées et des champs d'application qu'elles recouvrent.
IMFT
ICA
L'Institut Clément Ader constitue un pôle de recherche en mécanique des structures, des systèmes et procédés en particulier dans les secteurs de l'aéronautique et de l'espace, mais également du transport et de l'énergie. Son objectif principal est le développement de connaissances scientifiques et techniques, de méthodes et d'outils utiles à la conception des produits de haute technologie.

L'industrie mécanique en France

image Découvrez le site internet de la Fédération des Industries Mécaniques (FIM), en charge des intérêts économiques et techniques des 29 professions qu’elle regroupe et de ses membres. Son ambition : aider les mécaniciens à concevoir, produire et vendre en France et à se développer sur l’ensemble des marchés internationaux..

A voir

IMFT Plateforme des acteurs de la filière mécanicienne.
IMFT Retrouvez nos formations sur le site web de l'Université